Isolation de votre maison, les conseils de Clim facile - Clim facile

Isolation de votre maison, les conseils de Clim facile

27 novembre 2020 • Aucun commentaire

Isoler son habitat représente de précieux avantages pour votre confort. En effet, une climatisation de qualité (chaud et froid) permet d’augmenter considérablement son aisance tout en réduisant ses dépenses d’energie mais pour qu’elle soit efficace il faut éviter la déperdition et le gaspillage de chaleur.

Pour bien isoler un intérieur il faut souvent considérer une intervention sur les charpentes, les fenêtres et les façades. L’intervention dépendra de l’état de votre logement, de la qualité des matériaux de construction et de sa position géographique. Un professionnel de l’isolation pourra vous conseiller pour un résultat optimal.

1.La climatisation réversible ou P.A.C


La climatisation réversible s’assimile à la P.A.C. En hiver, elle récupère l’energie à l’extérieur du logement pour diffuser de l’air chaud vers l’intérieur grâce à un système d’air pulsé répandu grâce aux consoles murales. En été, le système de climatisation capte l’air chaud dans la pièce puis le rejette dehors à l’aide d’un fluide frigorigène. L’unité intérieure diffuse alors de l’air frais dans la pièce.
Ce système qui peut être utilisé en toutes saisons s’avère moins énergivore qu’un appareil traditionnel et restitue plus d’énergie qu’il n’en consomme. Afin d’assurer à votre intérieur une performance satisfaisante, il est nécessaire de prendre en compte le coefficient de performance et la puissance calorifique en kW. En effet, un système de climatisation performant vous permettra de réaliser encore plus d’économies d’énergie. De plus, augmenter notablement son niveau de performance énergétique permet de prétendre à des aides de l’État telles que la Prime Énergie ou celle de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat).

Pour rester efficient, votre système de climatisation réversible devra être entretenu régulièrement. L’étanchéité du circuit de fluide frigorigène pour les appareils de plus de 2kg de matière devra être réalisé annuellement par une entreprise disposant d’une attestation de capacité. Par ailleurs, les performances et les réglages des appareils de moins de deux kilos devront toutefois être vérifiés au moins une fois par an en vue d’optimiser leur fonctionnement.

2.Isolation des combles

L’isolation des combles est une étape souvent essentielle pour assurer un maximum d confort et des économies d’Energie. Les combles sont directement exposés au froid et la chaleur. En période de canicule la température peut atteindre 70 degrés sous couverture. Aménagés (sans charpente sous le toit) ou perdus donc inhabitables, ils nécessitent une intervention efficace afin que votre logement ne souffre pas de surchauffe, surtout en été.

Isolation des combles : demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes. Sans pub et sans engagement. Cliquez ici


Pour cela, il est important de prendre en compte le niveau de résistance thermique. Pour les combles perdus et les plafonds, le niveau de résistance thermique doit être supérieur ou égal à 7 m2.K/W alors que pour assurer la protection contre le chaud et le froid des combles aménagés et des rampants de toiture, le niveau de résistance thermique doit être supérieur ou égal à 6 m2.K/W. Enfin, pour intervenir sur une toiture terrasse, la résistance thermique doit atteindre ou dépasser 4,5 m2.K/W. D’autres critères seront exigibles afin de bénéficier de diverses aides à la rénovation énergétique le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE).

Quant aux matériaux isolants utilisés pour assurer la protection des soupentes perdues, la ouate cellulose est un matériau à privilégier car il est économique et issu du recyclage. Plutôt adaptée aux maisons à l’ossature bois, elle est utilisée à l’aide de la technique du soufflage, qui consiste à projeter de façon homogène des flocons de produit à l’aide d’une machine dans chaque parcelle disponible. Elle bénéficie d’une excellente inertie calorifique, ce qui améliore considérablement le confort, surtout en été.


Les travaux par soufflage présente des avantages considérables. En effet, les flocons soufflés, en s’insérant dans les moindres interstices, assurent une couche isolante efficace et protectrice, ce qui limite les ponts thermiques. Les espaces difficiles d’accès ou hors d’atteinte sont ainsi parfaitement isolés grâce à cette technique exhaustive et imparable. De surcroît, L’isolation des combles par soufflage, aussi rapide que simple, s’avère très bon marché, voire gratuits sous couvert d’éligibilité puisque cette technique est utilisée dans le cadre du dispositif à 1 € de Pacte Énergie Solidarité.

Même s’ils ne sont pas destinés à constituer un espace de vie immédiat, offrir une climatisation de qualité à ses combles amenagés permet de réaliser des économies de chauffage et d’optimiser le confort de l’habitat hiver comme été. Pour obtenir un excellent niveau de performance et assurer une parfaite étanchéité, une application du produit choisi en couches croisées est fortement recommandée. Parmi les matières isolantes adaptées à ce type de structure, on retiendra tout particulièrement les laines minérales de verre ou de roche, les plus courants, les panneaux en polyuréthane, très performants, ou encore les matériaux isolants naturels comme le chanvre, la laine de mouton, le liège, les fibres textiles ou le bois, aussi performants qu’écologiques, économiques et durables.

3. L’isolation par l’extérieur

Isolation par l’extérieur : demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes. Sans pub et sans engagement. Cliquez ici


L’Isolation Thermique par l’Extérieur (ITE) est une technique de protection des murs qui consiste à envelopper les façades de votre habitation d’une couche isolante composée de laine de verre, de roche, de coton ou encore de fibre de bois, de liège ou de chanvre. Il est également possible d’utiliser des panneaux de lin, afin d’assurer une parfaite protection de votre maison contre les intempéries en toutes saisons. Cette solution a pour avantages d’éliminer les ponts thermodynamiques, responsables des pertes d’énergie, de ménager la surface intérieure de l’habitat sans nécessiter de déménagement et sans conséquences sur la vie quotidienne et enfin d’offrir un résultat esthétique parfait.

4. Rénovation des fenêtres

Les fenêtres, surtout si elles sont vétustes, entraînent d’importantes déperditions d’énergie qui peuvent atteindre 15 % ainsi qu’une protection phonique de mauvaise qualité, ce qui entraîne une sensation de froid et d’inconfort.

Fenêtres : demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes. Sans pub et sans engagement. Cliquez ici

Ainsi, le matériau employé pour leur conception revêt une importance particulière. On préfèrera souvent des fenêtres en PVC ou en bois pour améliorer la climatisation de son intérieur. En revanche, on oubliera l’aluminium, qui est un conducteur de chaleur et de froid. Le PVC représente un bon investissement à long terme pour sa résistance, sa facilité d’entretien et ses performances, sans compter que ce matériau se décline dans différents formats et modèles, et s’accorde ainsi à tous les styles de maison. De plus, il est particulièrement abordable tout comme le bois, matériaux également très isolants et solides, qui offre également un cachet chaleureux et naturel à un intérieur.

D’autre part, s’il s’agit de fenêtres anciennes, les équiper de différents types de vitrages permet de réaliser des économies considérables sur votre facture énergétique et d’obtenir un confort optimal sans compter le gain considérable de lumière naturelle dans votre logement. Nombreuses sont les solutions pour isoler vos fenêtres. En effet, le calfeutrage à l’aide d’un joint, le double vitrage ou encore le survitrage, à l’aide d’un filtre posé sur l’ancienne fenêtre représentent les solutions adéquates pour améliorer la performance de vos fenêtres et réduire les nuisances sonores à l’intérieur de votre logement tout en gardant leur esthétique et leur cachet. Par ailleurs, le vitrage anti effraction donne d’excellents résultats en protection thermogène et phonique. Les fenêtres anti effraction permettent d’éviter le gaspillage calorifique, d’optimiser le confort de votre habitat tout en le protégeant des attaques extérieures.

Si vous suivez attentivement les conseils de Clim facile, vous obtiendrez facilement un confort optimal dans votre habitation grâce à un système de protection et de climatisation adaptés à vos besoins ainsi qu’à votre budget.

Comment bien isoler sa maison ?



L’isolation moderne passe par trois éléments importants : L’isolation des combles, l’isolation par l’extérieur des murs et les fenêtres.

Comment bien isoler les combles ?



Pour isoler des combles, l’isolation par soufflage de laine de verre ou d’ouate de cellulose donne d’excellents résultats avec un coût raisonnable. Il faut compter environ 10 €/m² pour ces deux matériaux.

Quelles sont les meilleures fenêtres pour une isolation thermique et phonique ?



Pour une bonne isolation thermique et phonique, nous vous conseillons de privilégier les fenêtres en PVC, double vitrage avec une différence d’épaisseur entre les deux vitres. Les fenêtres anti-infraction donne d’excellent résultats en isolation thermique, phonique et protègent contre les intrusions.

Laisser un commentaire