Quelle chaudière au gaz choisir ?

31 mai 2020• Pas de commentaire

Aujourd’hui, de nombreuses solutions de chauffage sont proposées aux particuliers. Si la tendance est à abandonner rapidement les anciennes chaudières au fioul, peu performantes et polluantes, les chaudières à gaz de dernière génération continuent à être très prisées. A côté des pompes à chaleur, des nouveaux chauffages électriques économes, des poêles bois à pellets, la chaudière gaz à condensation reste à ce jour l’une des meilleures solutions. Dans cet article, vous découvrirez tout d’abord un rapide comparatif entre les différents types de chaudières, puis nous évoquerons les marques, et aborderons les critères de choix de votre prochain système de chauffage.

Les différents types de chaudières

Les chaudières constituent une excellente solution pour qui veut disposer d’un chauffage central, alimentant des radiateurs classiques, des radiateurs basse température ou encore un plancher chauffant à eau. Le circuit d’eau offre un confort inégalé, avec une température agréable et uniformément répartie dans le logement ou la maison. Ces circuits étaient traditionnellement couplés à des chaudières au fioul, à une époque où ce combustible ne coûtait pas cher. Ce n’est évidemment plus le cas aujourd’hui et ce type de chauffage est en passe d’être abandonné.

On le remplace souvent par des chaudières à granulés. Celles-ci offrent l’avantage de pouvoir se chauffer au bois, une source d’énergie renouvelable. Par ailleurs, les nouvelles chaudières sont performantes. Néanmoins, il faut disposer de la place pour stocker les granulés ou les pellets. Le combustible doit aussi être chargé régulièrement dans la chaudière, à moins de faire installer un système de chargement automatique, assez cher à l’achat et qui nécessite beaucoup de place.

Pour toutes ces raisons, la chaudière gaz naturel demeure très prisée, d’autant que les fabricants proposent deux produits de nouvelle génération : la chaudière basse température à bas NOx et la chaudière à condensation. Ces deux technologies sont économes en énergie et ont un excellent rendement. Nous allons les examiner plus en détail et voir quelles sont les meilleures marques.

Les meilleures chaudières à gaz et les marques

Il faut savoir que les chaudières basse température de type B1 sont en voie de disparition et ne peuvent plus être installées. Elles rejettent en effet trop de NOx. Les fabricants proposent encore des chaudières basse température et bas NOx. La tendance actuelle est cependant aux chaudières à condensation, les plus économes en combustible et présentant le meilleur rendement.

Vous pouvez par exemple vous tourner vers des chaudières Elm Leblanc, une marque du groupe Bosch ou encore vers une Saunier Duval, dont on apprécie les modèles ThemaPlus. Vous pouvez aussi envisager de vous équiper d’une chaudière gaz De Dietrich, avec la Naneo PMCX 24 kW. Impossible en tout cas de faire l’impasse sur la marque française qui connaît un essor constant ces dernières années, sur le segment du moyenne gamme : Atlantic. Sa chaudière gaz condensation Naema Naia 2 Micro 25 kW propane est un excellent choix pour la plupart des logements de taille standard.

La marque Frisquet appartient au segment du haut de gamme et demande un budget plus élevé. Ces chaudières sont cependant d’une résistance à toute épreuve. L’une des gammes les plus connues et les plus réputées est la Frisquet Hydromotrix. Une alternative intéressante à la gamme ThemaPlus de Saunier Duval.

Quelle puissance choisir pour votre chaudière ?

Tout d’abord, un peu de calcul. Vous devez compter entre 70 et 100 watts par m² à chauffer. Il faut évidemment prendre en compte d’autres éléments, comme vos besoins en chauffage, la zone géographique dans laquelle vous habitez, ainsi que la production ou non d’eau chaude sanitaire par la chaudière. Le nombre de pièces dans le logement est également déterminant, tout comme le nombre de personnes qui utiliseront l’eau sanitaire.

Il est toujours intéressant, lorsqu’on souhaite faire installer une nouvelle chaudière, de demander plusieurs devis. Un installateur chauffagiste pourra toujours calculer les kW dont vous avez besoin. Généralement, on choisit une puissance légèrement supérieure pour vous offrir un confort optimal. En tout état de cause, un bilan thermique du logement est toujours utile avant de faire son choix.

Exemple :

Pour un appartement ou une maison de 100 m² : entre 14 et 20 kW pour le chauffage seul, entre 20 et 28 kW pour une solution de chauffage + eau sanitaire.

Prix d’une chaudière au gaz et de son installation

L’installation d’une nouvelle chaudière au gaz va vous permettre de réaliser des économies d’énergie. C’est d’autant plus vrai que vous choisirez un modèle performant, doté d’un système conforme aux normes environnementales actuelles. En effet, il n’y a pas que la pompe à chaleur pour faire des économies d’énergie.

Nous allons examiner le prix de quelques modèles, mais avant tout, rappelons qu’il faut aussi compter le prix de la main d’œuvre. Ainsi l’installation d’une chaudière a un coût moyen de 950 euros. Il faudra rajouter le prix de la dépose, si vous remplacez une ancienne chaudière peu performante, ainsi que celui du dégazage de la cuve, pour une chaudière au fioul (autour de 500 euros).

Mais venons à l’essentiel : le prix des chaudières au gaz naturel. Il s’échelonne entre 1000 et 5000 euros. Comme on peut le voir, les différences sont importantes, en fonction de la marque, mais aussi des kW produits. Enfin, la présence ou non d’un ballon d’eau sanitaire a évidemment un impact sur le prix.

Quelques modèles :

– ThemaPlus Condens 25 kW de Saunier Duval : 1700 euros environ. Elle constitue clairement un meilleur choix, pour qui veut faire des économies énergie, que la ThemaPlus Bas Nox du même fabricant, à 1200 euros. Certes, à l’achat, elle est un peu plus chère, mais le modèle Condens consomme nettement moins.

– Naema 2 Micro 25 kW d’Atlantic : 1600 euros environ. Une bonne alternative aux pompes à chaleur de la même marque.

– De Dietrich Vivadens 25 kW avec ballon ECS intégré : 2900 euros – sans ballon ECS : 1800 euros.

– Frisquet Hydromotrix Evolution visio : 3400 euros en 25 kW.

– Chappée compact Initia 25 kW : 1200 euros.

Comme on peut le voir, les chaudières gaz de nouvelle génération ne sont pas particulièrement onéreuses. Elles permettent des économies d’énergie appréciables et les modèles compacts peuvent être installés partout, même dans les petits logements.

Laisser un commentaire