Comment installer des bornes de recharge pour véhicules électriques

19 septembre 2022 • Aucun commentaire

Si vous avez décidé d’installer des bornes de recharge pour véhicules électriques, félicitations ! Vous faites désormais officiellement partie de la solution pour lutter contre les émissions nocives de gaz à effet de serre et, par conséquent, contre le changement climatique, mais vous découvrez également de nouvelles opportunités commerciales.

Vous vous sentez peut-être dépassé à ce stade du processus, et nous ne pouvons pas vraiment vous en vouloir. Comme toute autre installation électrique, l’installation de bornes de recharge pour voitures électriques est compliquée et doit être confiée à des professionnels.

Mais comment savoir à quels professionnels s’adresser ?

Dans cet article de blog, nous allons passer en revue les éléments de base d’une installation de charge de véhicule électrique, et les façons dont une entreprise qui offre un service de charge de véhicule électrique peut vous aider à être opérationnel. Lisez la suite pour savoir comment simplifier l’installation de votre chargeur de VE afin de pouvoir commencer à charger des véhicules en un rien de temps.

QUI PEUT INSTALLER DES STATIONS DE CHARGE POUR VÉHICULES ÉLECTRIQUES ?

Si une entreprise (ou un particulier) décide d’installer des bornes de recharge pour véhicules électriques, un électricien professionnel doit toujours se charger de l’installation proprement dite. C’est la meilleure façon de s’assurer que l’installation est faite correctement et en toute sécurité et qu’elle ne causera pas de problèmes par la suite.

En vous associant à un service de recharge de véhicules électriques, vous bénéficiez du meilleur service qui soit. Vous recevrez un chargeur de véhicule électrique préconfiguré ainsi que l’assistance d’une équipe d’experts pendant le processus d’installation et lorsque vous serez opérationnel.

Découvrez nos solutions de charge en tant que service.

4 ÉLÉMENTS À CONSIDÉRER AVANT D’INSTALLER DES STATIONS DE CHARGE POUR VÉHICULES ÉLECTRIQUES

  1. L’emplacement, l’emplacement, l’emplacement
    L’emplacement que vous choisissez pour vos stations de recharge de véhicules électriques doit disposer d’une connexion GPRS (données) solide. Les stations doivent être faciles d’accès et le stationnement possible depuis différentes directions. Les câbles de charge des stations font généralement 4 à 5 mètres de long – tenez-en compte lors de la planification de l’installation.

Pour les appareils muraux, une hauteur convenable pour l’installation est d’environ 120 cm.

Un électricien professionnel pourra vérifier si l’emplacement que vous avez choisi pour la station de recharge est approprié, et pourra également déterminer si votre alimentation électrique est suffisante ou non.

  1. Capacité électrique
    L’installation d’une borne de recharge pour véhicules électriques ne nécessite généralement pas de modification du système électrique d’un bâtiment.

Cependant, si plusieurs stations sont installées, certains changements peuvent être nécessaires. Dans ce cas, un électricien professionnel peut effectuer l’inspection électrique et établir un plan de traitement.

  1. Expansion future
    Les véhicules électriques gagnent en popularité d’année en année, et la tendance s’accélère. La révolution du véhicule électrique est là et c’est passionnant, mais elle n’en est qu’à ses débuts, ce qui signifie que le besoin de bornes de recharge publiques et de bornes de recharge domestiques ne fera que croître à l’avenir.

Il est important de prendre en compte ce potentiel de croissance lors de la planification de vos futurs besoins en capacité électrique. Avec un travail de base approprié, le câblage du nombre de bornes de recharge peut facilement être augmenté par la suite.

Par exemple, grâce aux fonctions de gestion dynamique de la charge (DLM), vous pouvez gérer la capacité électrique de vos bornes de recharge de véhicules électriques directement depuis le cloud, évitant ainsi les congestions et les coûts coûteux de renouvellement de l’infrastructure pour répondre aux augmentations soudaines de la demande.

  1. Trouver le(s) bon(s) partenaire(s)
    Il n’est pas nécessaire de se lancer seul dans l’aventure de la recharge des véhicules électriques. En fait, la complexité de la technologie impliquée rend la chose impossible.

Vous devez vous appuyer sur des professionnels du secteur.

Cela inclut

des électriciens certifiés
des fournisseurs de matériel de recharge de véhicules électriques
des fournisseurs de logiciels de recharge de véhicules électriques
Transporteurs
des personnes certifiées qui installent l’équipement.
Croyez-le ou non, il est possible d’avoir trop d’aide.

Travailler avec un large éventail de professionnels peut poser des problèmes, aussi compétents soient-ils. En un rien de temps, les responsabilités (et, surtout, les obligations) deviennent floues, ce qui peut entraîner des retards, voire pire.

Sans parler du fait qu’il est beaucoup plus facile d’établir un budget lorsque vous limitez le nombre de parties prenantes avec lesquelles vous travaillez.


Combien coûte la fabrication d'une borne de recharge ?

De manière générale, vous devriez prévoir entre entre 1 200 euro et 1 500 euro avec, avant déduction du crédit d’impôt de 300 € pour une borne de recharge de Niveau 1.

Pour une borne de recharge de niveau 2, le prix se situe entre 2 000 eur et 10 000 eur. Cela comprend les travaux électriques et de construction ainsi que le chargeur lui-même. Bien sûr, le coût exact dépendra de facteurs tels que le type de chargeur que vous choisissez et l’étendue des travaux électriques requis.

Combien d'électricité faut-il pour recharger une voiture électrique ?

Avec une consomation de 15 kWh/100 km (ce chiffre varie en fonction de votre vehicule), la recharge à domicile vous coûtera de 1,8€ (heure creuse) à 3 € (Heure Pleine) pour 100 km.

Recharger une batterie de 50 kWh vous coûtera entre 6€ et 10 €.

Combien coûte un plein d'une voiture électrique à domicile

Recharger une batterie de 40 kWh vous coûtera entre 6€ et 10 €.

De 1,5 à 4 € environ pour 100 km contre 6 à 9 € pour un véhicule thermique.

Laisser un commentaire